[ semaine 04 ] Dans un parc du centre-ville [fini]

    Partagez
    avatar
    Hécate
    P'tit joueur ù_ù

    Féminin Âge : 27
    Inscrit le : 22/02/2009

    .o0 Feuille de perso 0o.
    Âge, Sexe: 17, Feminin
    Élément: Eau
    Emploi: N/A

    [ semaine 04 ] Dans un parc du centre-ville [fini]

    Message  Hécate le Mer 11 Mar 2009 - 17:23

    Keren entra dans un parc du centre-ville, pour s'asseoir sur un banc. Une fois assit, il se mit à fulminer contre Hécate.
    Non mais vraiment pour qui se prennait-t-elle? Elle ne voulait pas de lui? Très bien! Quand elle sera trop affaiblit le me suppliera de revenir! Après tout ce qu'il avait fait pour elle! Ne voyait-elle pas que sans lui elle n'aurait toujours été que quelconque? Se croyait-elle si parfaite qu'elle pensait ne pas avoir besoin de lui? Pff elle était toujours si maladroite, si tête en l'air... Hécate...
    Keren soupira et plongeât sa tête entre ses mains, il fallait qu'il trouve un moyen de se distraire de toutes ses pensées qui le rongeaient.


    Dernière édition par Hécate le Lun 6 Avr 2009 - 17:38, édité 2 fois
    avatar
    Elrick
    Mini-staff
    Mini-staff

    Masculin Âge : 31
    Inscrit le : 16/12/2008

    .o0 Feuille de perso 0o.
    Âge, Sexe: 22 ans, Masculin
    Élément: Eau
    Emploi: Comptable

    Re: [ semaine 04 ] Dans un parc du centre-ville [fini]

    Message  Elrick le Mer 11 Mar 2009 - 20:29

    Azusa naviguait dans le parc de la dimension des esprits. Deux heures plus tôt, elle surveillait Mickaël, qui était tout seul au magasin, plongé dans la multitude de dossiers qui s'entassait sur les bureaux de ses collègues en vacances, et submergé par les coups de fils incessants des fournisseurs étrangers qui pestaient sur le jeune comptable pour un problème de facturation. Elle avait tenté par tous les moyens de le détendre, mais le jeune homme est comme la vérité lorsqu'il travaille : il est "ailleurs".

    Après s'être faite engueuler, Azusa lévitait dans le parc, l'air abattu, se posant des tas de questions.

    - Azusa : *Pourquoi est-il devenu comme ça ? Il était si aimable avant... Suis-je devenue si inintéressante à ses yeux ? Pourquoi ne l'ai-je pas vu venir ? Pourquoi... Que dois-je faire ?*

    Elle passait à coté d'un banc, où un homme visiblement devait méditer. L'esprit aux allures de fillette s'assit à coté de lui, pour réfléchir. Guidée par sa nature candide, elle engagea la conversation.

    - Azusa : Bonjour Monsieur. Vous allez bien ?

    Il ne semblait pas répondre. Elle gardait le silence, quelques minutes. Puis, elle reprit, pensant qu'il se passait quelque chose.

    - Azusa : Vous êtes triste ?

    Son visage gagnait en tristesse. Azusa avait cette empathie pour les autres, celle de ceux qu'on pourrait nommé "Ange Gardien". Encore plus prononcée que celle de Mickaël, ce dernier la dissimulant derrière un visage froid et insensible additionné à des soupirs d'exaspération. Azusa attendait avec patience sa réponse, en commençant à jouer avec l'eau de la vasque devant elle, dont les oiseaux se servaient pour se baigner.



    avatar
    Hécate
    P'tit joueur ù_ù

    Féminin Âge : 27
    Inscrit le : 22/02/2009

    .o0 Feuille de perso 0o.
    Âge, Sexe: 17, Feminin
    Élément: Eau
    Emploi: N/A

    Re: [ semaine 04 ] Dans un parc du centre-ville [fini]

    Message  Hécate le Ven 13 Mar 2009 - 13:47

    Keren sortit la tête de ses mains, il allait peut-être trouver un moyen de se divertir! Lui dire violemment de se mêler de ses affaires auraient pu être amusant, il aurait aimé lui faire mal, mais bon elle se mettrait à pleurer devant lui, et puis, si elle se plaignait aussi,... Cela l'ennuirait encore plus au final.
    Mmm, se dit Keren songeur, et si je m'amusais en la manipulant un peu plutôt? Oui, j'ai une bonne idée, cela m'amusera, je me ferais plaindre tandis que je me vengerais d'Hécate, quel bon plan ! Oh vraiment, que mes idées sont bonnes.

    Keren répondit alors : "De la tristesse? ... Oui ou alors, du désespoir... La fille que je protège est tellement dure avec moi, je ne sais plus comment agir, avant elle n'était pas comme ça tu sais... Enfin je vous raconte ma vie, je me suis même permis de vous tutoyer... Excusez-moi, je m'égare..."

    Keren se leva alors, avec élégance et lenteur, dans le but de faire une sortie théâtrale mimant son désespoir, sûr que la jeune fille l'arrêterait.
    avatar
    Elrick
    Mini-staff
    Mini-staff

    Masculin Âge : 31
    Inscrit le : 16/12/2008

    .o0 Feuille de perso 0o.
    Âge, Sexe: 22 ans, Masculin
    Élément: Eau
    Emploi: Comptable

    Re: [ semaine 04 ] Dans un parc du centre-ville [fini]

    Message  Elrick le Sam 14 Mar 2009 - 0:56

    Azusa faisait sa mine de compassion. La situation de l'esprit la peinait grandement. Elle vivait la même chose, même si c'est pas forcement pour les mêmes raisons. L'esprit l'avait tutoyé, chose habituelle. Azusa ressemblait à une fillette tout ce qu'il y a de plus humaine, mis à part les ailes d'anges dans son dos. Elle est habituellement intélligente, et très méfiante, en ce qui conserne les personnes que Mickaël rencontre. Mais Keren a visiblement trouvé en un clin d'oeil comment la tromper. D'une nature extremement altruiste, Azusa devient une fille très naïve lorsque se trouve en face de quelqu'un de malheureux.

    - Azusa : Ne vous en faites pas monsieur. J'ai l'habitude, tutoyez moi s'il vous en convient. Je me nomme Azusa Meloki. Et vous ?

    Il disait ça avec un sourire aussi naturel qu'angelique. Sa naiveté se ressentait dans chacune des vibrations qu'émettait sa jolie voix aigüe. Mais elle ne pouvait cacher son inquiétude quant à Mickaël. Jamais encore il ne lui avait demander de disparaitre. Mais bon elle comprennait, il était surchargé. Keren se levait, mais Azusa lui attrapa doucement le bras pour qu'il reprenne sa place assise.

    - Azusa : Les humains peuvent parfois être durs. Mais au fond, ils nous aiment. J'en suis persuadée. Cette fille vous rappelera, quoi qu'il se passe. Ne vous inquietez pas. Il lui faut du temps pour se calmer. Soyez patient.

    On sentait qu'elle voulait en même temps se convaincre et se rassurer. Mickaël appréciait Azusa. Mais elle était un peu perdue.

    - Azusa : C'est comme le garçon que je protège. Il m'a demandé de disparaitre et de le laisser tranquille. Vous savez, cela fait 21 ans qu'on est en permanance ensemble. Mais bon, je suis allée un peu loin, il est surmené et... enfin, c'est sa vie. Votre protégée aussi travaille dans un métier stressant ?

    Des larmes coulaient sur son sourire. Et on lisait les regrets dans ses gestes brusques. Elle ne pensait qu'à une chose, partir, et revenir dans la dimension des humains, quand Mickaël aurait fini son travail, pour s'excuser et discuter. Mais elle voulait avant de partir, aider l'esprit en apparence malheureux assis a coté d'elle.



    avatar
    Hécate
    P'tit joueur ù_ù

    Féminin Âge : 27
    Inscrit le : 22/02/2009

    .o0 Feuille de perso 0o.
    Âge, Sexe: 17, Feminin
    Élément: Eau
    Emploi: N/A

    Re: [ semaine 04 ] Dans un parc du centre-ville [fini]

    Message  Hécate le Jeu 19 Mar 2009 - 16:52

    Keren était joyeux, il avait ce qu'il voulait, quoi que la fillette pleurait à présent, mais enfin peu importe : ses larmes coulaient en silence, c'était moins pénible à ses yeux. Quand il fut de nouveau assis, il regardât encore l'être aux allures de fillette, il fut alors choqué du sentiment qui l'envahissait tout à coup, il ne pensait plus à elle, mais à Hécate, il la revoyait enfant, Hécate lui devait tout, oui,... Y compris ses larmes...
    Son amusement se rompit en un instant, il était entièrement troublé et son visage se figeât, il écoutait l'être qui lui parlait mais ses pensées bouillonnant, il avait du mal à saisir tout ce qu'elle lui disait et pourtant, ses paroles raisonnaient en boucle dans tout son être.
    "Hécate m'aime-t-elle? se demandait il alors, tout le monde m'aime, et pourtant, elle... Elle voulait que je parte? C'était l'objet de son départ? Elle voulait se débarrasser de moi. Comment est ce possible? Et moi qu'est ce que je ressens pour elle? Cette fille est si bête, sincèrement, elle me doit absolument tout! Elle n'a aucun mérite quant à ses qualités. Sans doute, et je la méprise, mais pourtant il est certain que j'aime jusqu'a ses larmes que je fais couler... m... " J'aimais jusqu'à ses pleurs que je faisais couler". Il me semble que je présente là, la même maladie que Néron...
    Je veux retourner près d'elle... Et si je laisse là cette fille à ses larmes, pour rejoindre ma proie que j'adore tant, qu'elle importance? Non, il me semble que cette fois je pourrais avoir tord,... Oui, je dois m'instruire, et qui a-t-il de mieux pour apprendre les réactions et les pensées d'une victime, qu'une autre victime? Soyons donc compatissant!
    Après ses sombres réflexions Keren lui répondit très doucement, en chuchotant presque :
    "Non, ma protégée ne travaille pas. Je t'en pris, tu peux me tutoyer toi aussi" ... Si ça pouvait lui permettre de se révéler plus vite à lui.
    Il continuât ensuite avec un ton qui semblait plus choqué :
    "Mais qu'ouïe-je? Le garçon que tu protéges a osé te dire cela? Mais enfin, qu'as tu fait de si terrible? Pourquoi pleures-tu?, il essuyât alors une larme qui coulait le long de la joue d'Azusa, quel homme si terrible peut faire du mal à une jeune et gentille fille comme toi?"


    Dernière édition par Hécate le Sam 28 Mar 2009 - 18:57, édité 1 fois
    avatar
    Elrick
    Mini-staff
    Mini-staff

    Masculin Âge : 31
    Inscrit le : 16/12/2008

    .o0 Feuille de perso 0o.
    Âge, Sexe: 22 ans, Masculin
    Élément: Eau
    Emploi: Comptable

    Re: [ semaine 04 ] Dans un parc du centre-ville [fini]

    Message  Elrick le Ven 20 Mar 2009 - 1:07

    Azusa était triste, et elle avait quelqu'un qui l'écoutait, voir la comprenait. Il était rare qu'elle rencontre quelqu'un dans la dimension des esprits. Habituellement, elle déteste cet endroit, et préfère rester collée à Mickaël. Keren essuyait sa larme, et Azusa souriait légèrement.

    - Azusa : Pour tout te dire...

    Elle se coupait. Cela la gênait de dire "tu" a quelqu'un dont elle ne connaissait pas le nom.

    - Azusa : Peux-tu me rappeler ton nom, s'il te plaît ?

    Elle faisait mine d'attendre une réponse en cherchant ce dont elle parlait à l'instant. C'est en sentant la larme se sécher qu'elle se souvenait.

    - Azusa : Pour tout te dire, l'humain est dans une situation professionnelle très stressante. Ses collègues sont en congés. Il est tout seul, et débordé. Alors j'ai essayé de le détendre un peu, de le distraire, en me servant de mes pouvoirs aquatiques. Je tentais de bouger de l'eau dans sa bouteille, en la faisant sortir. Mais il a pris la bouteille au même moment, et de l'eau est tombée sur un dossier important, sur lequel il venait de travailler. Alors il s'est énervé, et m'a demandé de partir.

    Les mots "Disparais de ma vue, fous moi la paix" raisonnaient encore au fond d'elle. Une nouvelle larme coulait de son oeil bleu. Puis une autre, de son oeil rouge. Elle les séchait. Elle pensait ensuite à Mickaël. Une demi-heure dans la dimension des humains, et il aurait terminé le boulot, s'il ne décidait pas de faire des heures supplémentaires. Mais il ne valait mieux pas qu'il traine. La pluie allait tomber. Elle regardait la vasque, pensive. Puis elle s'en approchait. Elle fixait le reflet, imaginant Mickaël a l'intérieur.

    - Azusa : Mon humain, il est jeune, et toujours très bien habillé. Il est trognon.

    Elle l'imaginait parfaitement, dans ses moindres attitudes. Le seul 'hic', qui le rendait irréel dans son esprit, c'est sa bouche. Azusa le voyait avec un sourire. Mickaël, n'avait pas souri de bonheur depuis 2 ans. Même au travail, lors de l'accueil des clients. Il reste froid, le visage sérieux, caché en grande partie par ses lunettes de soleil. Elle appuyait sa tête sur ses bras croisés, et ses bras croisés sur la vasque, en regardant le reflet illusoire, le visage plein de regrets. Puis elle jetait un oeil à Keren, attendant de voir ce qu'il allait faire.


    Edit Libellule : Bonjour n_n Pour votre information, ce sont les Humains les détenteurs des pouvoirs élémentaux et non les Esprits. Surtout qu'ils sont séparés par les Dimensions, aucune manifestation élémentale n'est donc possible. Bon jeu~


    Edit Elrick : Bonjour Libellule ^^. Mille excuses, c'est réparé. En espérant que ca te convienne Smile



    avatar
    Hécate
    P'tit joueur ù_ù

    Féminin Âge : 27
    Inscrit le : 22/02/2009

    .o0 Feuille de perso 0o.
    Âge, Sexe: 17, Feminin
    Élément: Eau
    Emploi: N/A

    Re: [ semaine 04 ] Dans un parc du centre-ville [fini]

    Message  Hécate le Mer 1 Avr 2009 - 18:57

    "Appelle moi Keren" répondit d'un air tendre l'esprit de Hécate, lorsque Azusa lui demandât son prénom. A ce moment, Keren était encore un peu plus fier de lui même, car il voyait sur le visage de la fille avec qui il parlait, un sourire, dont il se savait le seul créateur. Keren aimait cette force lui permettant de faire apparaître un sourire, de la tristesse ou n'importe quel autre sentiment sur les visages des personnes qui l'entouraient, cela lui donnait un sentiment de puissance, il se disait ainsi qu'il contrôlait tout et tout le monde.

    Keren écoutât alors les gémissements de la petite et les analysât, il n'eut aucune honte ensuite à dire ses pensées à haute voix : "En faite... Tu es à la botte de ton maître. Il te traite comme une vulgaire chose et toi tu ne protestes pas, tu subis passivement et voilà tout!"

    Keren se demandât si Azusa était vraiment si semblable à Hécate, sa protégé, elle,... Keren s'interrompit dans sa pensée, il s'était aperçu qu'Hécate n'était pas si loin du caractère d'Azusa, à la différence qu'il voyait rarement ses émotions faire surface comme cet être à côté de lui. Pourtant, depuis quelque temps, Hécate changeait, elle n'était plus tant à mes pieds, elle se rebellait, il fallait que Keren fasse sentir à cette petite effrontée, qui est le maître !

    Il se préparait à retourner près d'Hécate, il attendait néanmoins, avant de partir, de voir la réaction d'Azusa.
    avatar
    Elrick
    Mini-staff
    Mini-staff

    Masculin Âge : 31
    Inscrit le : 16/12/2008

    .o0 Feuille de perso 0o.
    Âge, Sexe: 22 ans, Masculin
    Élément: Eau
    Emploi: Comptable

    Re: [ semaine 04 ] Dans un parc du centre-ville [fini]

    Message  Elrick le Mer 1 Avr 2009 - 23:26

    [Comme promis, pas d'effets spéciaux xD]

    Azusa regardait le reflet avec sourire. Elle y imaginait toujours son protégé. Keren semblait dans ses pensées, ou pouvait presque imaginer qu'il souriait, mais de quoi ? Azusa faisait tourner son doigt dans l'eau de la vasque. Soudain, elle se stoppait nette, suite aux mots de Keren.

    - Keren : En fait... Tu es à la botte de ton maître. Il te traite comme une vulgaire chose et toi tu ne protestes pas, tu subis passivement et voilà tout !

    On lisait une sorte de conflit intérieur qui s'emparait d'elle. Son visage semblait même blanchir. Les larmes s'accumulaient à ses yeux, sans toutefois couler. Disait-il la vérité ? Toute sa vie auprès de Mickaël repassait dans sa tête. Chaque événement. Cela aurait expliqué pourquoi il était devenu tout à coup aussi froid avec elle ? Non, elle refusait d'y croire. Puis elle se souvenait d'un ancien ami de Mickaël, qui avait un esprit de feu. Les deux amis, qui savaient qu'ils possédaient chacun un esprit, avait dessiné leur compagnon, il y a bien des années. L'ami en question s'était moqué de l'apparence d'Azusa. Elle se souvenait de la colère dans laquelle Mickaël s'était mis, et les coups qu'il avait distribué, car Azusa refusait qu'il utilise ses pouvoirs élémentaux.

    Non il a toujours été respectueux envers son esprit. C'est autre chose, ca ne peut pas être vrai. C'est dans tous les cas, ce qu'Azusa tentait de se persuader. Ses yeux coulaient petit à petit, la colère montait. Comment pouvait-il insulter son protégé sans même le connaître ? Même l'envie de lui mettre une gifle lui traversait l'esprit pendant une fraction de secondes. Mais, elle se contenait du mieux qu'elle pouvait. Finis les "tu", finies les gentilles paroles :

    - Azusa, les larmes aux yeux : C'EST FAUX ! Mickaël n'est pas comme ça ! Il ne me traite pas comme un animal ! Mais comme son amie ! Vous êtes odieux Keren ! Il n'est pas comme ça ! Il n'est pas comme ça... !

    Elle fondait en larmes. Chaque mot qu'elle disait résonnait dans sa tête. Elle tentait de se calmer, ne comprenant pas pourquoi Keren avait dit ça. Elle se rappelait soudain que Mickaël allait sortir. Mais elle se posait un tas de questions. Quel meilleur moyen de trouver des réponses en retournant le voir ? Elle jetait un oeil à Keren, et le fixait droit dans les yeux, d'un air effronté.

    - Azusa : Je dois m'en aller. Au revoir !

    Elle quittait le parc, pour rejoindre la dimension des humains, laissant Keren, la ou il est.

    De son côté, Mickaël rangeait ses affaires, et s'apprêtait à sortir. Il passait au distributeur, pour prendre deux bouteilles d'eau. La secrétaire à l'accueil, voyant le jeune comptable, le gratifiait d'un "Ciao Mickaël, bon week-end. Et ce dernier tournait légèrement la tête et l'inclinait tout aussi légèrement en guise de réponse. Au moment de sortir, Azusa était apparu devant la porte de service. Mickaël stoppait son pas. Puis le reprennait. Il traversait Azusa et s'arrêtait à l'encadrement de la porte.

    - Azusa : Tu rentres chez toi ?

    - Mickaël : (silence)

    - Azusa : Mi...

    - Mickaël : Tu comptes rester la et dormir au bureau... ou faire la route avec moi histoire de rentrer chez... nous ?

    Il avait bien insisté sur le "nous". Azusa avait eu la réponse qu'elle attendait. Le fait qu'il dise nous montrait bien que l'esprit n'était pas qu'un simple animal de compagnie, mais bien quelqu'un à qui on tenait. Elle se dépechait de venir avec lui. Elle hésitait à s'excuser de l'avoir mis en colère, mais elle savait que Mickaël détestait ça. Elle rentrait avec lui, en tentant d'effacer de sa mémoire ce que Keren lui avait dit.



    avatar
    Hécate
    P'tit joueur ù_ù

    Féminin Âge : 27
    Inscrit le : 22/02/2009

    .o0 Feuille de perso 0o.
    Âge, Sexe: 17, Feminin
    Élément: Eau
    Emploi: N/A

    Re: [ semaine 04 ] Dans un parc du centre-ville [fini]

    Message  Hécate le Lun 6 Avr 2009 - 17:30

    La réaction d'Azusa ne se fit pas attendre. Keren regardât cette fille changer de couleur et mal réfréner sa colère, il la vit gonfler de douleur et il ne bougeât pas d'un millimètre, totalement impassible à cette scène.
    Il la laissât s'énerver contre lui, il la laissât pleurer à torrent. Puis, elle partit.

    Keren sourit, toujours assis sur ce banc puis se mit à éclater de rire. Un rire froid à glacer le sang, pas un rire de plaisir, pas un rire de joie, mais un rire plein de mépris.

    "Continue de t'en persuader petite sotte et dès lors continue de pleurer ! Non mais vraiment quelle naïve" lâchât Keren. Elle ne pouvait pas l'entendre et il trouvât que c'était dommage mais il finit par conclure que ce n'était pas grave et que ce n'était pas son rôle de la sortir de sa bêtise. Et puis... Si elle se plaisait dans cette situation...

    Keren réfléchissait, il se dit alors, qu'avec plus d'habilitées et plus de manipulation Hécate ne se rebellerait plus et redeviendrait son "élève" docile, son jouet, comme elle n'a finalement jamais cessé de l'être.
    Il fallait montrer plus de "compassion" et de "tendresse".

    Keren se sentait bien, il continuait de sourire, il aimait Hécate et bientôt elle sera encore plus attachée à lui qu'avant, il sera l'unique possesseur de tout son coeur, son âme et son corps.

    Keren partit alors rejoindre sa protégée.


    [Voilà finiiii! Merci Elrick d'avoir joué avec moi, désolé pour la méchanceté de Keren, si tu rencontres Hécate, tout sera different ;-) ]

    Contenu sponsorisé

    Re: [ semaine 04 ] Dans un parc du centre-ville [fini]

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 14 Nov 2018 - 3:43