[S08] Réveil en fanfare

    Partagez
    avatar
    Arashi
    niut <3

    Masculin Âge : 25
    Inscrit le : 03/07/2009

    .o0 Feuille de perso 0o.
    Âge, Sexe: 16 ans, Homme
    Élément: Air
    Emploi: Barman en boite de nuit.

    [S08] Réveil en fanfare

    Message  Arashi le Mar 27 Juil 2010 - 1:41

    Il y a bon nombre de chose qu'Arashi aime. Les animaux... Son esprit (même si il ne le montrait pas vraiment)... Et beaucoup d'autres. Mais il y a aussi bon nombre de chose qu'il n'aime pas. Et parmi celles-ci, il y en a une bien spécifique : il déteste être réveillé par une tierce personne. Et, à l'instant, l'agitation dans le parc venait de le tirer d'un sommeil réparateur dont il aurait aimé pouvoir profiter, alors qu'il arrivait à Syracuse.

    Bon. Ca faisait deux semaines qu'il était là... Ou plutôt deux jours, sur deux semaines différentes. Et sa première nuit ne l'avait pas changé de d'habitude : il était allongé sur une branche d'un arbre. Seule différence notoire : il n'était plus dans la forêt, mais en plein milieu d'un parc. Mais bon, on ne pouvait pas tout avoir.

    "Arashi ! T'es réveillé !!!"

    Rectification : Arashi aime beaucoup son esprit... Quand il ne joue pas les idiots dès le matin.

    *Ferme-là, Aka... Il est trop tôt pour me souler...*

    Bon, il n'imaginait pas pouvoir se rendormir, mais qui ne tente rien n'a rien, non ? Ainsi il referma les yeux...

    "Tôt ? Il est déjà midi !"

    ... Pour les ouvrir de nouveau avant de se jeter sur son esprit... Immatériel, rappelons-le. Ainsi, le jeune homme traversa l'oiseau de feu alors qu'il voulait l'étrangler et commença une chute assez impressionnante. Car la branche si confortable sur laquelle se trouvait Arashi était à peu près à sept mètres du sol.

    Utilisant son contrôle de l'air pour ne pas se rétamer par terre, il atterrit en douceur. Il devait avoir l'air idiot, à s'être jeté comme ça du haut de cet arbre... Surtout que les autres ne voyaient pas son esprit. En même temps, il doutait que quelqu'un l'aie vu se jeter de cette hauteur... Par contre, tout le monde a pu le voir arriver à une vitesse fulgurante vers le sol... Il donnait une très bonne première impression de lui-même, dans cette ville.

    *Aka'... Fais-moi penser à faire des recherches sur "comment massacrer un esprit", s'il te plaît.*
    "S'il me plaît, en effet. Et ça ne m'enchante pas trop, à vrai dire..."

    Le jeune homme leva les yeux au ciel avant de se rendre compte qu'au moins, cette petite chute avait eut le mérite de le réveiller. Au final, il y avait un bon point à tout ça.

    Error
    P'tit joueur ù_ù

    Âge : 24
    Inscrit le : 26/06/2010

    .o0 Feuille de perso 0o.
    Âge, Sexe: 19 ans, femme
    Élément: Ombres
    Emploi: Petits boulots n_n

    Re: [S08] Réveil en fanfare

    Message  Error le Lun 9 Aoû 2010 - 15:26

    Maeva venait d'arriver à Syracuse depuis moins de deux heures. Elle la parcourait de long en large en attendant son rendez-vous avec l'agence immobilière, qui allait lui indiquer l'adresse exacte de l'appartement où elle allait loger. La fille repérait déjà les endroits intéressants où elle pourrait acheter ce qui lui serait prochainement utile, ou trouver un petit job provisoire. Elle cherchait aussi vainement après une maison d'édition, mais il ne devait pas y en avoir de ce côté-là de la ville.

    Maeva venait de pénétrer dans un parc aux arbres immenses. Tout en traînant sa valise, qui commençait à peser lourd, elle songeait à ses précédents rencontres, dans le train. Elle avait obtenu les numéros de presque tout le monde, et avait hâte de les revoir autour d'un verre, un jour. En attendant, elle se contentait de se remémorer les souvenirs de ses premiers amis.

    *"Amis"? Tu les connais à peine... Disons, plutôt, les premières personnes à qui tu oses un peu parler...*

    Maeva tira la langue à son Esprit, Alvira, qui ne semblait pas dans un bon jour. Elle la soupçonnait d'être un peu jalouse de la voir discuter avec d'autres personnes qu'elle.

    *Tais-toi donc... J'ai décidé de changer, je te signale. Si je veux avoir une vie d'adulte épanouie, il va bien falloir que je me "sociabilise" un peu.*

    Alvira fit une tête de personne impressionnée, du genre "Oh mon DIEU, Maeva va devenir ADULTE!" Un peu vexée, cette dernière s'approcha d'un banc proche et s'y assit, reposant provisoirement ses bras fatigués de tirer la valise.

    Soudain, Maeva entendit des bruissements dans les feuilles de l'arbre juste en face d'elle. Horrifiée, elle vit un jeune homme chuter à une vitesse vertigineuse, se rapprochant dangereusement du sol. Dans un réflexe, Maeva agrandit l'ombre de l'arbre sous le corps, la rendant au passage solide et molle. Mais le garçon ralentit soudain sa chute, comme s'il volait. Comprenant qu'il s'agissait sans doute d'un Elémentaliste de l'air, Maeva eut juste le temps de faire disparaître l'ombre de l'arbre avant que le jeune homme n'atterrisse en douceur.

    Maeva n'osa pas se lever et s'approcher. Elle pouvait facilement constater qu'il allait bien. Elle se demandait s'il avait chuté involontairement de l'arbre, ou s'il s'entraînait simplement. Dans le premier cas, en tout cas, il avait eu de la chance.

    La fille le fixait intensément. Le garçon allait bien finir par la remarquer, mais elle était un peu inquiète: et s'il avait aussi remarqué que l'ombre de l'arbre s'était étendue et était devenue solide? Les Elémentalistes de l'ombre n'avait pas vraiment ce qu'on pouvait appeler une "bonne réputation", à cause des anciennes rivalités qui, un jour, avaient opposé les Elémentalistes... Maeva, indécise, finit par se lever, hésitant de l'attitude à prendre. Partir? Rester? ...
    avatar
    Arashi
    niut <3

    Masculin Âge : 25
    Inscrit le : 03/07/2009

    .o0 Feuille de perso 0o.
    Âge, Sexe: 16 ans, Homme
    Élément: Air
    Emploi: Barman en boite de nuit.

    Re: [S08] Réveil en fanfare

    Message  Arashi le Sam 14 Aoû 2010 - 20:33

    Arashi jeta un coup d'oeil à la plupart des passants qui le regardaient d'un air surpris... Ou fallait-il dire à peu près tous ceux qui étaient là ? Et il y avait pas mal de monde... Une bonne centaine, qui le regardaient avec des yeux ronds... Ce parc était-il si grand ? Et avait-il été si... Visible ?

    La lèvre inférieure d'Arashi commença à trembler sous l'effet de sa phobie. Beaucoup trop de monde. Il attirait bien trop l'attention... De trop nombreux regards étaient dirigés vers lui. L'ostracisé commença à paniquer, reculant pour finir par se coller au tronc de l'arbre qui l'avait accueillit cette nuit. Pour quelqu'un qui devait venir vivre en ville et qui allait travailler dans un lieu bondé de monde, Arashi n'avait vraiment pas le profil type.

    "Arashi !"

    La voix de son esprit était très lointaine. Et bien que la plupart des personnes aient repris leurs occupations et ne le regardaient plus (ou juste de temps en temps), le jeune homme ressentait encore la peur de la foule dont il avait été le centre.

    "Arashi, j'en ai rien à foutre que t'aie peur ! Mais dégage de là !"

    Le ton agressif de l'oiseau de feu sortit l'ostracisé de sa torpeur. Mais il ne regardait pas Arashi, mais une jeune femme, située tout près de là, et qui venait de se relever. De toute évidence, Akawashi était méfiant envers elle.

    *Qu'est-ce qui se passe, Aka' ?*
    "Il se passe qu'un Elémentaliste des ombres se trouve ici. Tu ne l'as pas vu faire grandir ton ombre ?"

    Un peu surpris de tomber si vite sur une Elémentaliste, il se tourna vers elle et la regarda de plus près. Oh, pas son physique, mais son attitude. Le jeune homme avait appris à passer outre les apparences pour ne plus se faire avoir. Elle semblait tendue... Savait-elle qu'elle avait été remarquée ? Avait-elle peur ? Mais pourquoi ? Elle a bien dû remarquer qu'il était lui-même possesseur d'un esprit... Et puis, l'attitude d'Akawashi était suspecte aussi.

    *Et... Alors ?*
    "Et alors ? Et alors ?! Il se trouve que les Elémentaliste des ombres sont mauvais, très mauvais. Tu ne va pas me dire que tu ne sais pas ce qu'il sont..."
    *Non, je ne sais pas. Au dernières nouvelles, on vivait dans une forêt depuis à peu près 6 ans. Et puis quand bien même, il parait que je suis moi-même une mauvaise personne.*

    L'image de ses anciens camarades de classe qui le mettaient à l'écart lui revint à l'esprit et lui donna envie de vomir. Il s'avança vers elle, se fichant royalement des avertissements de l'esprit, et engagea la discutions.

    "Salut ! Me trompes-je en affirmant que tu es une Elémentaliste ?"

    Autant en avoir le cœur net.

    Error
    P'tit joueur ù_ù

    Âge : 24
    Inscrit le : 26/06/2010

    .o0 Feuille de perso 0o.
    Âge, Sexe: 19 ans, femme
    Élément: Ombres
    Emploi: Petits boulots n_n

    Re: [S08] Réveil en fanfare

    Message  Error le Sam 14 Aoû 2010 - 23:21

    Aïe... Effectivement, le garçon l'avait remarquée. En tout cas, il la fixait intensément, et Maeva avait la désagréable impression de se faire analyser. Mal à l'aise, elle détourna le regard, puis fit quelques pas vers la gauche, se décidant enfin à bouger... Avant de se rendre compte que c'était de par là qu'elle était venue. Elle se retourna alors, à la manière d'un robot, pour avancer le plus naturellement possible - mais ce n'était absolument pas crédible - dans la direction opposée, tandis qu'Alvira ne se privait pas de se fou**e ouvertement de sa gu**le.

    "Salut ! Me trompe-je en affirmant que tu es une Elémentaliste ?"

    Surprise, l'adolescente sursauta. Elle se tourna vers le garçon, qui était arrivé sans qu'elle ne le voie. Essayant d'avoir l'air le plus à l'aise possible - mais encore une fois, c'était raté -, elle ouvrit la bouche pour répondre.

    "O-o-oui... Euh, t-tu as vu?"


    Maeva parlait de l'ombre de l'arbre. Elle se mordilla la lèvre, consciente qu'elle venait de bafouiller à la manière d'un bambin qui faisait "bleuh-bleuh-bleuh!" devant un biberon... Bref, elle parvenait toujours à se rendre ridicule, d'une façon ou d'une autre. Alvira, quant à elle, ne cessait de rire aux éclats, moqueuse, tellement fort que Maeva se demandait si les personnes aux alentours ne pouvaient quand même pas l'entendre... Mais c'était impossible, bien évidemment. Les joues rougissantes, l'Elémentaliste de l'ombre se contenta de baisser la tête, attendant la réponse du garçon. Elle espérait que ce dernier n'avait aucun préjugé envers les Elémentalistes de l'ombre, car ces derniers étaient rarement, très rarement fondés.
    avatar
    Arashi
    niut <3

    Masculin Âge : 25
    Inscrit le : 03/07/2009

    .o0 Feuille de perso 0o.
    Âge, Sexe: 16 ans, Homme
    Élément: Air
    Emploi: Barman en boite de nuit.

    Re: [S08] Réveil en fanfare

    Message  Arashi le Mer 18 Aoû 2010 - 0:03

    "Vu ? Vu quoi ?" Répondit Arashi avec un clin d'oeil.

    D'après le peu de choses qu'Akawashi avait dit, il semblait que les Elémentaliste des ombres soient sujet de rumeurs assez déplaisantes, et donc un peu malmenés... Sans doute s'inquiétait-elle de ce que Arashi pouvait penser d'elle. De ce point de vue là, elle était tranquille, un "homme des bois" n'avait pas grand accès aux rumeurs.

    En plus, il semblait qu'elle soit un tantinet timide, vu le nombre d'essai qu'il lui a fallu pour dire un mot aussi simple que "oui". Autant ne pas la mettre dans l'embarras plus qu'elle ne l'était. Bien que l'idée possédait un humour assez grand.

    "Je cherche encore à savoir ce que j'ai mal exprimé dans mon souhait que tu te socialise..."
    *Un peu tout. Enfin... Tu vas pas me dire que le simple fait qu'elle contrôle aux ombres est un motif de décapitation spontanée, non ?*

    Aucune réponse ne vint à la question ironique du jeune homme. Celui-ci se retourna vers l'Elémentaliste timide des ombres.

    "Arashi Tatsumaki. Un nom parfait pour un Elémentaliste de l'air, non ? Perso, je trouve. Et le tiens ?"

    Direct, comme d'habitude. Si son nom trahissait une quelconque noblesse, le jeune homme s'en irait brutalement, la laissant sur place et criant ce qu'elle était. Le scénario d'une sorcière brulant sur un bucher s'imposa à l'esprit d'Arashi.

    "Pourvu que ce soit le cas, alors. C'est bien la première fois que ta haine envers les plus riches nous serait utile..."
    *T'avais pas décidé de te taire, toi ?*

    Contenu sponsorisé

    Re: [S08] Réveil en fanfare

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 13 Déc 2018 - 1:00